nutrient timing

Timing Des Repas Et Influences Sur La Perte De Gras

D’aussi loin que je me souvienne, mon père et un de mes frères ainé avaient l’habitude de renforcer cette maxime au sujet de la nutrition en me répétant :

« le matin mange comme un roi, le midi comme un prince, le soir comme un pauvre. »

Il se trouve qu’une étude récente menée par Lombardo M, et al.( J Am Coll Nutr. Datant de Mai 2014), avait pour objectif de jeter la lumière sur la véracité de cette maxime à propos du timing des repas.

Deux groupes de 21 sujets on suivi une diète méditerranéenne, qui met l’accent sur les légumes, les grains complets, les fruits, l’huile d’olive, les haricots, les noix, les légumineuses, les herbes et les épices et les poissons et fruits de mer. La consommation de volaille, d’œufs, et des laitages est limitée. Tandis qu’on réserve la viande rouge et les sucreries aux occasions spéciales. Le vin rouge, considéré comme un aliment de base dans ce régime alimentaire, est autorisé et laissé au bon vouloir des participants.

Le régime alimentaire des deux groupes comprend 55% de glucides, 30% de gras et 15% de protéine. C’est la répartition des calories sur la journée qui constitue la différence principale entre les deux groupes. Le groupe 1 consomme 70% de leur calories au petit déjeuner, collation du matin, et repas du midi ; et 30% pour leur collation de l’après midi et repas du soir. Alors que le groupe 2 consomme 55% des calories au petit déjeuner, collation du matin, et déjeuner et les 45% restant lors de la collation de l’après midi et du repas du soir.

En début d’expérience on a effectué des radios sur les sujets à l’aide d’un appareil scanner tomodensitométrique à double tube et d’autres mesures trois mois après la fin de la période d’étude, de façon à évaluer leur composition corporelle.

Les résultats ont indiqué une nette amélioration de la composition corporelle, des paramètres métaboliques, de la pression sanguine, et du taux de cholestérol chez les deux groupes. Néanmoins, le groupe 1 a devancé le groupe 2 en ce qui concerne la perte de poids et l’amélioration de la sensibilité à l’insuline.  

Le Timing Compte

Le groupe de recherche a conclu que : « un régime hypocalorique de type méditerranéen dont la majorité des calories est consommée en première partie de journée permet une plus grande réduction de la masse adipeuse ainsi qu’une amélioration de la sensibilité à l’insuline qu’un régime classique. »

En conclusion, basculer 15% des calories en début de journée peut aider à atteindre ses objectifs de fonte adipeuse et de santé plus rapidement.

Restez en bonne forme,

Charles R. Poliquin, entraîneur