dumbbell rows, rowing barre

Rowing Barre Ou Haltère Lequel Choisir?

Available in English

Très souvent lors de séminaires ou de stages la question revient d’une manière ou d’une autre: 

Je n’ai jamais vu de rowing barre dans tes séances. C’est vrai que la plupart des gens ne font pas l’exercice correctement, mais pourquoi ignorer un si bon exercice? Peux-tu donner, en bref, les bases pour le rowing barre, juste au cas où je me lasse des tractions ? 

Bien sur qu’il est possible de construire un dos digne de ce nom avec du rowing barre, regarde Paul Carter ou Dorian Yates.  

La raison pour laquelle je ne mentionne pas le rowing barre est très simple, ce n’est pas la meilleure option pour le développement du haut du dos, même si on le fait correctement.  

Pourquoi ?

Cet exercice gaspille trop de tension nerveuse pour le maintient en tension des muscles posturaux. On sollicite fortement système neuro musculaire pour contracter les extenseurs du rachis, les fessiers et les ischios en même temps. Tant et si bien que le niveau de recrutement des dorsaux en pâtît et est, au final, trop faible pour que ça en vaille la peine.  

Rowing Haltère Unilatéral

Je préfère m’en tenir à une des variantes du rowing haltère unilatéral. Je reste persuadé que pour développer une musculature équilibrée, on devrait faire une série de rowing haltère pour chaque série de traction (une de chaque côté bien sûr.) Le rowing haltère unilatéral permet de distribuer la charge harmonieusement entre les deux membres supérieurs. Et il autorise aussi une grande amplitude de mouvement (particulièrement pour les rétracteurs de l’omoplate.)  

Entraînement Fonctionnel

Je vois d’ici les adeptes du culte de l’entraînement fonctionnel monter sur leurs caisses à savon. Et dire «Mais que faites vous de la fonctionnalité ? C’est un mouvement primaire ! »

À ça je réponds: si vous avez fait votre travail correctement au squat et au soulevé de terre. Pourquoi vouloir surentraîner la chaine postérieure ? Par exemple, après une bonne séance de soulevé de terre, la note peut devenir assez salée pour le bas du dos si on décide de faire, en plus, du rowing barre buste penché.  

Une chose avec le rowing haltère, on a besoin de quelques haltères bien lourds pour les athlètes qui sont forts. En utilisant des haltères à gros diamètre comme celles de chez Watson Gym Equipment, on réduit la charge nécessaire de 10 à 15%, selon la taille de vos mains. Notez que si la charge est réduite on acquière pourtant une force qui se transfère mieux aux situations sportives. J’aime aussi assez bien les kettlebells à hanse longue, puisqu’elles permettent une plus grande amplitude de mouvement pour la rétraction de l’omoplate (comparé aux haltères.)   

Restez forts,  

Coach Charles R. Poliquin