petit déjeuner viande et noix

Petit Déjeuner Viande et Noix™, on met le couvert!

Pour une composition corporelle optimale, optez pour un petit déjeuner qui alterne différents types de viande et de noix

Pas encore convaincu de l’importance du petit déjeuner? Moi si! Pour preuve, une de mes phrases d’enseignement préférée en matière de diète est: « La première chose que vous mettez dans votre bouche le matin… en autant que ça soit de la nourriture, va contrôler vos neurotransmetteurs pour la journée»

Quand on me demande quel est mon meilleur conseil en nutrition pour garder un faible taux de gras, avoir un maximum d’énergie et pouvoir rester concentré tout au long de la journée, je conseille invariablement d’essayer le petit déjeuner viande et noix.

Mes clients, qu’ils soient stars de la NFL ou cadres exécutifs, tous ont été conquis par le regain d’énergie et l’amélioration de leurs capacités de concentration que cette combinaison alimentaire leur procure. Quand je commence à travailler avec un client, c’est la première chose que je leur fait changer. Je les fais d’ailleurs toujours commencer un samedi sinon j’ai droit à toutes sortes d’excuses comme quoi ils ne peuvent pas le faire, à peu près autant d’excuses que pourrait vous en donner une bonne sœur catholique retrouvée enceinte… c’est dire !

La logique

Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. En effet, ce que vous mangez au petit déjeuner programme la production des neurotransmetteurs pendant les 24h suivantes. Si vos performances demandent une concentration et une attention soutenues comme c’est le cas pour des sports comme la lutte ou le judo, c’est d’une importance capitale. En effet, le petit déjeuner viande et noix permet d’élever à la fois la dopamine et l’acétylcholine, qui sont les neurotransmetteurs les plus importants pour la concentration et la motivation.

Non seulement la viande produit une élévation constante et lente de la glycémie. Mais Les noix procurent de même une source de lipides qui stabilise la glycémie et qui fournit de nombreux bénéfices santé, santé générale aussi bine que santé cérébrale.

En pratique

Lorsque je donne des séminaires, je fais savoir à mes hôtes à quel point mon premier repas est d’une importance cruciale. En fait, c’est un point qui ne souffre aucune négociation. Je suis très reconnaissant d’avoir de par le monde des hôtes qui savent répondre à mes exigences à l’heure du petit déjeuner.

Mon hôte en République Dominicaine, Juan Carlos Simo, est toujours au rendez-vous avec un saumon incomparable et des avocats à se damner.

A Stockolm, Mats et Helen m’amènent du cerf pour le petit déjeuner. Une des raisons pour lesquelles j’aime tant enseigner en Suède est que je sais que je peux arranger un petit déjeuner énergisant.

Si pour une raison quelconque je ne connais personne dans la ville où je vais enseigner, je fais mes recherches en amont pour trouver le meilleur endroit pour le petit déjeuner et je choisis simplement des œufs et un steak, une omelette au saumon ou du saumon fumé avec des œufs pochés.

Le plan B

Et juste au cas où… j’ai toujours sous la main une glacière avec du caviar et des noix. Parce que je veux toujours commencer la journée avec une énergie optimale et mes fonctions cérébrales au top. En passant, le caviar est, à juste titre, très apprécié des haltérophiles russes car il procure les nutriments nécessaires à la synthèse de l’acétylcholine.

Quand je demande de la viande pour le petit déjeuner les réactions du personnel hôtelier sont parfois amusantes. Je me souviens de l’air du chef d’un hôtel en Toscane qui m’a regardé comme si je lui avais demandé de m’indiquer le tunnel qui relie Rome à Oslo….

La science

Une multitude d’études conduites sur la productivité des employés ainsi que sur les courbes de l’attention chez les enfants ont démontré qu’un petit déjeuner riche en protéines avait non seulement un impact positif sur la productivité et l’énergie matinale mais que les bénéfices s’étiraient jusqu’à tard dans l’après-midi.

Voici un exemple typique de rotation

Voilà à quoi devrait ressembler une rotation typique du petit déjeuner viande et noix sur 6 jours. Il va sans dire que vous ne devez RIEN y ajouter, que ce soit nourriture ou boisson. Le thé, café et les infusions sont autorisées. Le lait, les jus de fruits et autres ne le sont PAS.

Jour 1
• 1-2 steaks de viande de buffle hachée
• 1 poignée de noix de macadamia

Jour 2
• 1 steak de chevreuil
• 1 poignée de noix de cajou

Jour 3
• 1-2 steaks de dinde
• 1 poignée d’amandes

Jour 4
• 1-2 steaks de bœuf maigre
• 1 poignée de noix du Brésil

Jour 5
• 1-2 escalopes de poulet
• 1 poignée de noisettes

Jour 6
• 8-10 saucisses de poulet sans gluten
• 1 poignée de pistaches

Effets (bénéfiques) secondaires

Ce système a pour autre avantage de limiter le développement des intolérances alimentaires. Et on sait bien que celles-ci augmentent la production de cortisol. Lorsque l’on teste les intolérances alimentaires de nouveaux clients, on constate bien souvent qu’ils produisent des anticorps dirigés contre les aliments qu’ils ont consommés quotidiennement pendant des années. En fait, c’est encore plus flagrant chez les bodybuilders, chez qui il n’est pas rare de découvrir des allergies au bœuf, aux œufs, à la whey, à la caséine, au thon et aux flocons d’avoine… les classiques de la diète d’un culturiste.

Et les œufs ? C’est la question qui revient le plus souvent quand on lit cet article. Les œufs sont au top de la liste des intolérances alimentaires les plus communes. De plus, ils sont digérés trop rapidement pour garantir une glycémie stable et donc constituer le premier repas du jour. Si vous n’avez pas d’intolérances, ils sont parfaits en repas après séance à la suite de votre shake protéiné.

En cas d’allergies aux noix

Et si vous êtes allergique aux noix ? Dans ce cas, optez pour une portion de fruit à faible index glycémique, et faible teneur en fructose de la liste qui suit :

  • abricot
  • avocat
  • mûres
  • myrtilles
  • pamplemousse
  • mûre de Logan
  • nectarines
  • olives
  • papaye
  • pêche
  • prune
  • framboises
  • fraises

Assurez vous que ces fruits soient issus de l’agriculture biologique, surtout les fraises car ce sont les fruits les plus exposés aux pesticides.

Après le petit déjeuner, pour limiter encore plus la libération d’insuline, je vous conseille d’utiliser une cuillère à soupe d’huile de poisson pour garantir une concentration optimale jusqu’au prochain repas.

Portez-vous bien,

Coach Charles R. Poliquin