mindset, mental

Mental de Champion: Kyle Snyder

Blogue de Steve Fraser

J’ai adoré écouter l’interview de Kyle Snyder à la suite de sa médaille d’or au championnats du monde de Paris. Ses commentaires et réponses immédiatement après sa victoire étaient à la fois puissants et pleins de sagesse. Surtout ses réponses sur sa manière de gérer le mental avant le combat et sa gestion de l’effort.

Comme vous le savez probablement, son combat était le dernier des championnats et le titre mondial de l’équipe était sur la sellette. Quiconque sortirait gagnant deviendrait non seulement champion du monde mais ramènerait également le titre pour son équipe. C’était les USA ou la Russie. Le dernier titre mondial des USA remontait à 22 ans en arrière. Donc, inutile de preciser que l’enjeu était de taille!

L’atmosphere était électrique! La foule à l’Accor Hotel Arena était en extase.

J’avais l’impression qu’il y avait autant de fans américains que russes dans le public. Et tout le monde dans l’assistance était enthousiaste et incapable de rester en place en attendant l’issue du combat… Une page d’histoire était en train de s’écrire!

Le combat a répondu aux espérances de chacun et plus encore. Extrêmement compétitif. L’avantage passait d’un combatant à l’autre. C’était intense! Serré! Spectaculaire! L’arène entière retenait son souffle! Quand on parle d’en avoir pour son argent… wow!

Voici quelques unes des questions que les nombreux journalistes ont posé à Kyle durant l’interview à la suite du match:

Journaliste: Que se passe t’il dans votre esprit maintenant?

“Je suis heureux! J’aurais été heureux de ma performance même si j’avais perdu, parce que j’ai combattu à fond,” a t’il déclaré. Il a poursuivi en disant, “je suis vraiment satisfait de mon effort!”

Kyle était concentré sur son effort, chose qui était sous son contrôle.

C’est en se concentrant sur les choses que l’on contrôle qu’on élimine l’anxiété de l’équation.

Pensez-y. Kyle a déclaré qu’il aurait été satisfait de sa performance même dans le cas d’une défaite. Pourquoi? À cause de ses efforts! Ça en dit long!

Journaliste: Etiez-vous impatient avant le combat?

“Oui! J’étais très impatient! Je n’en pouvais plus d’attendre. C’était le combat le moins stressant pour moi. J’avais tellement hâte. J’étais très reconnaissant de l’opportunité et du défi.”

Voilà un gars qui a faim de combattre. Faim de faire le spectacle devant des milliers de spectateurs. Il a faim et il n’a pas peur de se mettre en danger. Et de miser gros. Il était enthousiaste et prêt à apprécier l’instant présent et le combat.

Pensez-y. Le titre mondial de l’équipe reposait sur lui. Tout reposait sur les larges épaules de ce jeune homme. Vingt-deux ans sans or pour l’équipe des USA. Pas d’or depuis 1995, l’année de naissance de Kyle.

Journaliste: Qu’est ce qui vous a rendu le plus fier?

“Ce qui m’a rendu le plus fier c’est mon effort. Et le contrôle que j’avais sur mes émotions. J’ai été capable de rester dans le combat peut importe ce qui se passait.”

On ne peut pas toujours contrôler ses victoires et défaites, mais on peut toujours contrôler son effort.Click To Tweet

Cette posture mentale, que j’appelle “l’état idéal de compétition,” c’est un état d’esprit qui permet d’optimiser son potentiel de victoire. Ça ne garantie pas la victoire, mais permet de mettre toutes les chances de son côté.

J’enseigne et encourage toujours à savoir apprécier le combat. Cet état d’esprit est celui de la plupart des champions du monde et Olympiques que j’ai rencontrés ou étudiés au fil des années.

Kyle a également commenté sur le fait qu’il espère que son opposant russe, Abdulrashid Sadulaev, et lui se mesureraient de nouveau à l’occasion d’autres combats aussi farouches, et ce pour de nombreuses années à venir.

“C’est un très bon adversaire et j’espère qu’on combattra ensemble pour de nombreuses années à venir. Ce combat a été un plaisir pour tout le monde.”

Ça, c’est ce qu’on appelle apprécier un combat! Dans mon évaluation, Kyle Snyder a le parfait état d’esprit pour participer au plus haut niveau de competition. Son désir de se mesurer aux lutteurs les plus féroces de la planète et sa concentration sur sa performance et ses efforts lui permettent de combattre au top de ses capacités. Il ne se concentre pas sur la victoire ou la défaite, il se concentre uniquement sur ses efforts.

“J’adore la lutte! L’issue du combat n’est pas de mon ressort. C’est à Dieu de decider,” explique Kyle.

Vous pouvez accéder à son interview sur Facebook ici. Je vous encourage à y jeter un oeil.

Comme je dis toujours, “soyez prêts à gagner!”

~Steve Fraser

Chief, Donor & Alumni Relations
1984 Olympic Champion
USA Wrestling
6155 Lehman Dr.
Colorado Springs, CO 80918
sfraser@usawrestling.org
Cell: 719.332.8927
www.wrestlerforlife.com